Les « Sociétés d’utilité publique » (SUP) créent un réseau

Le 25 août 2021, plus de 50 « Sociétés d’utilité publique » cantonales et régionales formeront un réseau national.

En plus de la Société suisse d’utilité publique (SSUP), des sociétés d’utilité publique indépendantes ont été créées dans presque tous les cantons. En Suisse, il existe plus de 50 organisations qui s’appellent « Société d’utilité publique » (SUP) ou « Gemeinnützige Gesellschaften » : 20 SUP cantonales, 34 SUP de district ou de commune, et la Société suisse d’utilité publique des femmes (SGF). Les premières SUP ont été fondées il y a 250 ans, et beaucoup d’entre elles célèbrent actuellement leur 200e anniversaire. La SSUP travaille en étroite collaboration avec les SUP cantonales, régionales et locales. Historiquement, les sociétés cantonales et régionales se sont développées de manière indépendante et ont pris des formes différentes.

En 2020, le projet d’un « Réseau suisse des Sociétés d’utilité publique » a émergé pour renforcer l’échange et la coopération entre les SUP. Le 25 août 2021, le réseau célébrera son lancement à Zurich.

Les objectifs et les tâches du réseau sont les suivants :

  • Conférences sur les questions d’utilité publique ;
  • Site web commun avec les coordonnées et les profils succincts des SUP ;
  • Bulletin d’information conjoint en ligne sur les questions relatives aux SUP ;
  • Échange d’informations entre le personnel opérationnel des SUP sur des sujets tels que l’aide individuelle, le marketing, la collecte de fonds, le recrutement de membres, etc.
  • Promotion bilatérale de projets communs ;
  • Promotion conjointe de projets de tiers ;
  • Créer des liens avec d’autres acteurs de la société civile, du gouvernement et des entreprises.