8. février 2022

La prise en charge des seniors a un coût – comment la financer?

En Suisse, 630’000 personnes âgées ont besoin d’une prise en charge – tendance en hausse. Pour faire face à cette situation, il manque 20 millions d’heures de prise en charge, soit 0,8 à 1,6 milliard de francs, selon une étude de la Fondation Paul Schiller. Conclusion: Le financement devra passer par une allocation spécifique.

En 2050, les personnes âgées de 80 ans et plus seront deux fois plus nombreuses qu’aujourd’hui. Une personne sur 10 vivant en Suisse sera âgée de plus de 80 ans. L’étude «Coûts et financement d’une bonne prise en charge au troisième âge en Suisse», commandée par la Fondation Paul Schiller, présente plusieurs pistes pour relever les défis posés par la prise en charge des personnes âgées. Pour les chercheurs, il y a une évidence: La prise en charge des personnes âgées exige que l’on s’occupe d’urgence de ce problème. Si la Suisse n’agit pas, les personnes âgées ayant besoin d’une prise en charge risquent d’être insuffisamment aidées. L’étude et le rapport de la Fondation montrent que la Suisse est tout à fait en mesure de financer une prise en charge de qualité.

Vous pouvez télécharger gratuitement l’étude et le rapport: bienvieillir.ch/fr/publications

Vous pouvez également recevoir gratuitement des exemplaires imprimés du rapport: info@gutaltern.ch

Autres publications sur ce même thème:

photo: Alessandro della Bella / Paul Schiller Stiftung