Retour au Ranft retour à l’esprit communautaire

186e Assemblée générale de la SSUP du 8 juin 2017

Dans le canton d’Obwald, la Gemeinnützige Stiftung Alte Ersparniskasse et la SSUP ont organisé deux merveilleuses journées autour de l’AG 2017. Grâce au rapport de gestion, les membres ont été directement informés des projets planifiés et envisagés par la SSUP. Pour de nombreux sociétaires, c’était la toute première visite au pays de Nicolas de Flüe qui aurait fêté ses 600 ans en 2017.

186e Assemblée générale de la SSUP du 8 juin 2017
La SSUP n’est ni la mère ni le siège central des sociétés d’utilité publique cantonales et régionales (SUP). Pourtant, selon une tradition vieille de plusieurs décennies, l’Assemblée générale de la SSUP se déroule chaque année dans un endroit différent de Suisse. Elle est soigneusement préparée et encadrée d’un riche programme orchestré par la société d’utilité publique locale.

En 2017, dans le canton d’Obwald, c’est la Gemeinnützige Stiftung Alte Ersparniskasse qui, avec le concours de la SSUP, a organisé deux merveilleuses journées. L’année 2017 et Obwald, ce n’était pas un hasard. L’année commémorative des 600 ans de la disparition de Nicolas de Flüe, a été une bonne raison pour faire venir en Obwald les Sociétaires de toute la Suisse. En effet, certains d’entre eux ont même reconnu qu’ils n’avaient encore jamais visité ce centre géographique et spirituel du pays.

Ci-dessus, nous avons déjà présenté les contenus de l’atelier public de stimulation sur l’esprit communautaire, organisé préalablement à l’Assemblée proprement dite. A l’issue de ce séminaire et suite à une visite au Ranft, Jean-Daniel Gerber, Président de la SSUP, a ouvert la 186eAssemblée générale de la SSUP au Paxmontana, hôtel Art nouveau superbement rénové. Hugo Amrhein, Président de la Gemeinnützige Stiftung Alte Ersparniskasse Obwalden, a ensuite rappelé l’histoire mouvementé de cette organisation, avant que Peter Rohrer accueille les Sociétaires au nom de la commune de Sachseln. Le Président cantonal Franz Enderli a enchaîné sur le personnage de Nicolas de Flüe et la quête de sens, profondément humaine. Le Président et le Directeur de la SSUP, chacun leur tour, ont présenté une rétrospective sur 2016 et une prospective sur les années à venir. Le rapport d’activités 2016 étant édité sur papier et consultable sous forme électronique sur le site Web de la SSUP, nous nous contenterons ici de quelques mots sur l’avenir:

  • Le Comité de la SSUP se préoccupe d’une stratégie de placements durable et travaille sur deux nouveaux projets pour la SSUP dans les domaines du bénévolat et de la cohésion sociale.
  • Il est prévu d’organiser des manifestations au Grütli afin de promouvoir tout particulièrement la cohésion nationale.
  • Le programme SeitenWechsel/transfaire complètera ses désormais traditionnels stages de formation continue de cinq jours destinés à des dirigeants individuels, par une formation à la journée s’adressant à des équipes qui œuvrent dans l’économie, afin de leur faire découvrir l’univers des institutions sociales.
  • Intergeneration dirige un nouveau focus sur des institutions d’encadrement-assistance qui accompagnent en même temps des enfants et des personnes âgées.
  • La SSUP examine actuellement un projet de soutien sur plusieurs années en faveur de communes souhaitant encourager les activités bénévoles.
  • Egalement à l’étude: un projet de promotion de la cohésion sociale en Suisse.

Rolf Hänni, membre du Comité exécutif de la SSUP, a présenté les comptes de l’exercice 2016. Robert Karrer, qui avait, durant plusieurs décennies, assuré cette partie de l’Assemblée, a cette fois pu suivre la présentation des comptes en qualité de membre honoraire. Robert Grüter, Président de la Commission de contrôle de gestion de la SSUP, a recommandé à l’Assemblée réunie d’adopter les comptes 2016 et de donner quitus aux organes stratégiques, recommandations qui ont été suivies sans hésitation.
Représentant la Thurgauische Gemeinnützige Gesellschaft, Andreas Helbling a été élu comme nouveau membre de la Commission centrale où il succèdera à Heinz Külling. Egalement pour la Commission centrale, Katja Wiesendanger, Directrice de Pro Juventute, a été désignée comme hôte avec voix consultative.

PricewaterhouseCoopers (pwc) a été confirmé dans ses fonctions d’organe de révision pour l’année 2017.

Heinz Külling a été honoré pour ses 10 ans de services au sein de la Commission centrale; c’est lui qui avait invité la SSUP pour l’Assemblée générale 2013 à Weinfelden. Ancienne membre du Comité exécutif, Doris Lüscher a également reçu des honneurs particuliers pour son engagement comme déléguée de la SSUP au Conseil de fondation du Gehörlosendorf Schloss Turbenthal. Le village des sourds lui tenait et lui tient toujours très à cœur.

Suite à l’Assemblée générale, un groupe de participants a visité les lieux où a vécu Nicolas de Flüe, à Sachseln et à Flüeli. Pour le plaisir de tous, il a fait un grand beau temps. L’apéritif offert par la banque cantonale d’Obwald a été suivi d’un dîner réunissant 85 Sociétaires qui ont ainsi pu découvrir des spécialités gastronomiques locales sur fond musical assuré par le groupe Siidhang. Erich Ettlin, Conseiller aux Etats, Karl Vogler, Conseiller national, Willy Fallegger, Président du Grand Conseil d’Obwald, et Paul von Wyl, ancien Président de la société d’utilité publique d’Obwald, ont honoré la SSUP de leur présence.

Le lendemain matin, Peter Rohrer, Président de la commune de Sachseln, et Peter Lienert, ancien responsable de l’inspection cantonale des forêts, ont rappelé aux Sociétaires intéressés les événements du 18 août 1997 lorsque de violents orages ont sinistré Sachseln. 50 personnes ont ensuite visité, les uns le musée «Bruder Klaus» à Sachseln, les autres la collection «Meinrad Burch-Korrodi» à Sarnen. Les deux groupes sont revenus enchantés des deux endroits, échangeant leurs impressions à l’occasion de l’apéritif servi dans le jardin du musée «Bruder Klaus».

Lors du déjeuner au restaurant Kreuz, Cécile Comina de la Société vaudoise d’utilité publique (SVUP) a levé son verre et a prononcé le traditionnel «Toast à la Patrie», ce qui concrètement signifie que la SVUP invite les Sociétaires à se réunir en Assemblée générale à Yverdon-les-Bains les 7 et 8 juin 2018.

Nous remercions le comité d’organisation d’Obwald, notamment Hugo Amrhein et Peter Bucher, d’avoir organisé l’AG 2017 et son programme-cadre de haute qualité. Grand merci également à Christa Erb et Helene Hofer, responsables de l’événement du côté de la SSUP. Ce petit compte rendu se termine par un coup de publicité: Le Paxmontana à Flüeli-Ranft vaut le voyage, que ce soit pour un week-end à deux ou un séminaire de groupe dans un cadre de rêve.