150 ans Croix-Rouge Suisse

La Fête nationale du 1er août au Grütli
Cette année, c’est en coopération avec la Croix-Rouge suisse que la SSUP organisera la cérémonie commémorative du 1er août au Grütli. En effet, la CRS fête ses 150 ans en 2016. Le discours officiel, pour la première fois, sera prononcé par une personnalité originaire de Suisse italophone: Carla del Ponte.

La Fête nationale du 1er août au Grütli
Cette année, c’est en coopération avec la Croix-Rouge suisse que la SSUP organisera la cérémonie commémorative du 1er août au Grütli. En effet, la CRS fête ses 150 ans en 2016. Le discours officiel, pour la première fois, sera prononcé par une personnalité originaire de Suisse italophone: Carla del Ponte.

«La participation de la Croix-Rouge suisse est une grande joie pour nous…» souligne Jean-Daniel Gerber, Président de la SSUP. En effet, la CRS, qui fête un grand anniversaire en 2016, est actuellement présidée par une ex-présidente de la SSUP, Annemarie Huber-Hotz, par ailleurs ancienne Chancelière fédérale. Le 1er août au Grütli, la CRS envisage de présenter «en direct» certains de ses précieux services. La CRS et la SSUP ont un autre point en commun: toutes deux encouragent le bénévolat et l’engagement volontaire. Pas moins de 73’000 volontaires sont actuellement au service de la CRS!

«J’ai une autre raison de me réjouir: Carla del Ponte prononcera le discours de fête cette année…» confie Jean-Daniel[nbsp] Gerber. Il y a deux ans déjà, la Délégation du Grütli de la SSUP avait songé à une personnalité originaire de Suisse italophone pour ce discours, un important élément de la cérémonie. Carla del Ponte a été procureure générale de la Confédération suisse (1994–1998) et ensuite, à La Haye, procureure du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (1999–2007) et du Tribunal pénal international pour le Rwanda (1999–2003), avant de partir pour l’Argentine en qualité d’ambassadrice de Suisse (2008-2011).

C’est en 1858 que la SSUP a fait l’acquisition du Grütli afin de préserver la prairie et d’empêcher qu’un hôtel n’y soit édifié; en 1860, elle a fait don de la prairie mythique à la Confédération et, depuis lors, elle administre ce «berceau de la Confédération». Depuis 1891, chaque année à l’occasion de la Fête nationale, la SSUP organise[nbsp] une cérémonie commémorative au Grütli. Ces cinq dernières années, pour ce faire, elle s’est associé une importante organisation de la société civile suisse. Ainsi, le 1er août 2011, avec la SSUP, la Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) a fêté son centenaire au Grütli; en 2012, ce fut le tour de Pro Juventute, également centenaire; en 2013, l’Association suisse de football (ASF) et, en 2014, l’organisation de jeunesse (JuBla) ont apporté leur concours à la cérémonie. L’an passé, «Gästival» a fêté au Grütli 200[nbsp] ans[nbsp] d’hospitalité[nbsp] touristique en Suisse centrale, et l’an prochain, Pro Senectute pourra célébrer son centenaire dans la prairie. La SSUP convie régulièrement à cette cérémonie les représentants diplomatiques des pays étrangers accrédités à Berne et à Genève. Mais d’une manière générale, chacune et chacun est invité-e. Sur fond de musique populaire, de cors des Alpes et de lanceurs de drapeaux, chaque année, un programme varié enchante le public réuni dans la prairie emblématique.

Si cela vous tente, pour l’édition 2016, vous pouvez vous inscrire dès le 1er juin sur www.gruetli.ch