Exposition au «Musée Grütli»: L’autre Suisse

Le 14 juin, l’exposition “Itinéraires entrecoupés. Visages de l’aide sociale” ouvrira au Musée en-dessous de la prairie du Grütli. L’exposition ne pouvait pas être plus actuelle. Dans le sillage de la pandémie de corona, de nombreuses personnes demanderont pour la première fois des prestations de sécurité sociale de l’État.

Le 14 juin, l’exposition “Itinéraires entrecoupés. Visages de l’aide sociale” ouvrira au Musée en-dessous de la prairie du Grütli. L’exposition ne pouvait pas être plus actuelle. Dans le sillage de la pandémie de corona, de nombreuses personnes demanderont pour la première fois des prestations de sécurité sociale de l’État. Au cours des trois dernières années, l’artiste cinématographique et photographe Ghislaine Heger a présenté l’exposition avec des portraits d’assistés sociaux dans plus de 15 lieux en Suisse romande et l’a combinée avec de nombreuses manifestations sur le thème de la pauvreté et de l’aide sociale. Pour cette exposition, Ghislaine Heger s’est associée avec le scénographe Michia Schweizer afin de mettre en place une structure qui amène le spectateur à expérimenter, par différents sens, le lien entre la problématique, les personnes qui se livrent et sa propre existence.[nbsp]La SSUP a réussi à amener cette exposition au “Musée Grütli” avec des films vidéo et des contributions audio supplémentaires. L’exposition sera présentée du 14 juin 2020 au 15 novembre 2021.

Les personnes représentées dans l’exposition ont entre 19 et 63 ans. Leurs destins sont individuellement différents : un licenciement, un accident, un divorce, une enfance tourmentée, une situation professionnelle instable ou tout cela à la fois. Certaines des personnes représentées n’ont eu besoin de l’aide sociale que pendant quelques semaines ou quelques mois, d’autres y vivent depuis plusieurs années. En écoutant les témoignages des personnes touchées par la pauvreté, on découvre à quel point et à quelle vitesse un chemin que l’on espérait toujours linéaire peut être bouleversé. Dans l’exposition, les visiteurs trouveront des formulaires pour établir leur propre budget social et pour découvrir concrètement quelles dépenses qu’ils considéraient auparavant comme allant de soi ne seraient soudainement plus couvertes par l’aide sociale.

Flyer de l’exposition

Pour plus d’informations : www.sgg-ssup.ch/fr/info-musee.html