Du potentiel inhérent à la rencontre

If it works, do more of it. If it doesn’t work, do something else.
Si cela marche, continue. Si cela ne marche pas, fais autre chose.
Fidèle à cette devise de la démarche orientée vers le résultat, SeitenWechsel/transfaire, à la demande du Comité exécutif, a examiné durant six mois quelles autres formes du programme seraient susceptibles d’intéresser le marché, outre la formule classique de SeitenWechsel/transfaire, désormais éprouvée.

If it works, do more of it. If it doesn’t work, do something else.
Si cela marche, continue. Si cela ne marche pas, fais autre chose.

Fidèle à cette devise de la démarche orientée vers le résultat, SeitenWechsel/transfaire, à la demande du Comité exécutif, a examiné durant six mois quelles autres formes du programme seraient susceptibles d’intéresser le marché, outre la formule classique de SeitenWechsel/transfaire, désormais éprouvée.

Dans le cadre d’une étude qualitative, un stagiaire a analysé quelles offres SeitenWechsel/transfaire pourrait développer et/ou avec quelles institutions un partenariat ferait sens, toujours dans le but de stimuler la croissance du programme.

Depuis plus de 20 ans, SeitenWechsel fait partie intégrante de la SSUP. C’est une forme de formation continue destinée aux dirigeants et qui vise le développement de la personnalité. Jusqu’à ce jour plus de 3000 personnes ont effectué un stage SeitenWechsel/transfaire. Un stage SeitenWechsel/transfaire classique n’est rien d’autre qu’une intervention dans une institution sociale, orientée aux objectifs et au résultat et suivie d’une évaluation. Les stagiaires travaillent cinq jours de suite, ce qui assure une assimilation authentique et des progrès souvent impressionnants. La demande de stages est toujours aussi importante de la part de nos clients coutumiers. Toutefois, par des temps où tous parlent de faire des économies, les points forts du programme, à savoir son intensité et son côté «vie réelle», peuvent se transformer en obstacles lorsqu’il s’agit d’acquérir de nouveaux clients.

C’est pourquoi nous avons recherché de nouvelles formules plus courtes. Suite à des interviews et des tables rondes avec des clients existants et potentiels ainsi qu’avec des personnes proches de SeitenWechsel/transfaire, il s’est toutefois avéré que le stage classique de SeitenWechsel/transfaire est toujours aussi apprécié et que les clients ne souhaitent pas changer la formule du produit existant. De plus, il est ressorti clairement de l’étude qu’un nouveau produit devrait s’appuyer sur les mêmes compétences essentielles, et précisément sur le lien entre les institutions sociales et l’économie. Une nouvelle formule, éventuellement plus courte, devrait permettre de trouver des réponses à des défis fréquemment rencontrés dans les entreprises, comme par exemple les difficultés au niveau de la communication interne, entre les divers départements, ou encore la gestion du stress quotidien et la surcharge de travail. L’analyse a également révélé qu’une nouvelle formule ne devrait pas viser la responsabilité sociale des entreprises (RSE), ce domaine semblant saturé. Les sociétés sont elles-mêmes très actives au niveau de la RSE et/ou leurs budgets sont restreints. (L’annonce que la Fondation Philias, chargée de promouvoir la responsabilité sociale des entreprises, ne poursuivra plus ses activités, ni en Romandie ni en Suisse alémanique, est tombée après que notre étude ne soit close; elle confirme nos propres conclusions.) Les partenaires potentiels, tels que les Hautes écoles spécialisées, les institutions de formation continue, les[nbsp] associations et les réseaux de dirigeants, pourraient servir de canaux de distribution et renforcer la notoriété du programme, que ce soit pour le stage classique de SeitenWechsel/transfaire ou pour une nouvelle formule.

Dans une prochaine étape, la direction du programme se penchera sur le développement d’une autre forme d’échange entre les institutions sociales et l’économie, en vue de la proposer au marché.

Jacqueline Schärli, responsable SeitenWechsel: [nbsp]www.transfaire.ch