Contribution A - Lauréat

En 1841, le Zurichois Leonhard Widmer a rédigé le texte de l’hymne national actuel; 174 ans plus tard, le Zurichois Werner Widmer, a gagné le concours artistique visant à créer un nouveau texte pour la mélodie du cantique composée à l’époque par Alberik Zwyssig.
Werner Widmer a 62 ans et habite à Zollikerberg. Il a d’abord étudié la théorie de la musique au conservatoire de Berne, puis l’économie à l’université de Bâle.

Il dirige aujourd’hui la fondation «Diakoniewerke Neumünster» à Zollikerberg et enseigne à l’université de St-Gall. Werner Widmer est en outre président du conseil d’administration de l’hôpital cantonal de Bâle-Campagne, administrateur du SV-Group et membre du comité de Curaviva Suisse et d’IMPULSIS.

Partitions dans les quatre versions linguistiques et strophe suisse

Français

Sur fond rouge la croix blanche,
symbole de notre alliance,
signe de paix et d’indépendance.
Ouvrons notre cœur à l’équité
et respectons nos diversités.
A chacun la liberté
dans la solidarité.
Notre drapeau suisse déployé,
symbole de paix et de liberté.

 

La nouvelle strophe suisse associe les quatre langues nationales

Weisses Kreuz auf rotem Grund,
unser Zeichen für den Bund:
Freiheit, Unabhängigkeit, Frieden.
Ouvrons notre coeur à l’équité
et respectons nos diversités.
Per mintgin la libertad
e per tuts la gistadad.
La bandiera svizzera,
segno della nostra libertà
.