3. mars 2022

Guerre en Ukraine – protéger la démocratie et offrir une aide humanitaire immédiate

La SSUP est bouleversée par l’invasion russe en Ukraine et par l’attaque contre la démocratie. Elle salue le fait que la Suisse ait repris les sanctions et que le Conseil fédéral soit revenu sur son discours initial discutable se référant à la neutralité. L’engagement en faveur de la démocratie et des valeurs démocratiques fondamentales est essentiel. La SSUP aidera à mettre la société civile en réseau et se coordonne à cet effet avec d’autres organisations et œuvres d’entraide.

A l’origine et au cœur de l’action de la Société suisse d’utilité publique SSUP se trouvent le souci de la cohésion sociale et d’une démocratie forte. C’est la raison pour laquelle elle soutient les activités de l’Etat, de l’économie et de la société civile qui ont abouti à la reprise des sanctions par la Suisse. Par ailleurs, elle s’associe avec des œuvres d’entraide et des organisations et elle étudie des mesures d’aide humanitaire en faveur des réfugié.es. Ceci dans le but  de permettre de trouver en Suisse des réponses communes au changement de la situation en Europe.

Ne pas se cacher derrière la neutralité

Dans de nombreux conflits, la Suisse a déjà pu soutenir des négociations en tant que partie neutre. La guerre en Ukraine  exige cependant un positionnement clair de la Suisse. La Suisse a une obligation humanitaire et historique de rejoindre la Communauté européenne et de s’engager en faveur de la population ukrainienne. A cet égard, elle ne doit pas se cacher derrière un discours de neutralité obsolète, mais elle doit s’engager pour la défense de la démocratie sur le plan mondial. Nous sommes heureux que le Conseil fédéral vienne de comprendre cet impératif en appliquant les sanctions contre la Russie.

C’est ainsi que vous pouvez aider

Vous pouvez vous montrer solidaires en fournissant un soutien en fonction de vos possibilités. A cet effet, veuillez contacter les instances officielles des œuvres d’entraide et des organisations. Actuellement, celles-ci œuvrent d’arrache-pied pour mettre en place de l’aide. La Chaîne du bonheur a d’ores et déjà lancé sa récolte de dons. Ces fonds sont répercutés sur les œuvres d’entraide impliquées. CCP  10-15000-6. Ci-dessus, vous trouverez  les coordonnées d’autres organisations actives en Ukraine depuis un certain temps déjà et ayant des contacts dans la région. Faites attention au label ZEWO:

Différentes organisations cherchent d’ores et déjà des hébergements possibles pour des ressortissant.es d’Ukraine. De concert avec ses organisations membres et d’autres organisations partenaires, l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR) met actuellement en place dans toute la Suisse les structures nécessaires pour assurer un placement et un accompagnement professionnels des personnes réfugiées et des familles d’accueil. L’OSAR sur leur site web: “Vous pouvez d’ores et déjà nous faire parvenir vos données et vos offres, ce qui nous laissera le temps de nous préparer à l’arrivée des réfugié-e-s dans les cantons !” Trouvez plus d’informations sous www.osar.ch.