Photo : Franca Pedrazzetti
Valérie Saner du « p’tit mag J’y Vais Sàrl » et Olivier Schaffter du Restaurant « La Croix blanche » à Delémont reçoivent un pommier de la présidente de la Confédération. 

Le 1er août, au Grütli, la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a honoré une femme et un homme de chacun des 26 cantons et de la “Cinquième Suisse” (citoyens suisses vivant à l’étranger) pour leur engagement pendant le confinement de la Corona. Au nom de tous ceux qui se sont particulièrement engagés pour les autres et pour la société, les 54 personnes ont reçu un jeune pommier en cadeau.

Pendant le confinement, les 54 personnes honorées ont travaillé dans les transports publics, dans des supermarchés ou des pharmacies, dans des équipes de crise cantonales, dans des unités de soins intensifs d’hôpitaux, dans des centres pour personnes âgées et des centres de jour pour enfants, dans la police ou les pompiers, dans le conseil psychologique ou le soutien informatique pour les bureaux à domicile, ont développé des applications numériques, ont éliminé des déchets ou nettoyé des bureaux, ont donné des cours de formation à distance, ont livré des tonnes de colis postaux ou distribué de la nourriture aux personnes vivant dans la pauvreté. Une personne de chaque région linguistique a rendu compte de leurs efforts : Rita Monotti, médecin-chef de l’hôpital Carità de Locarno, Judith Schnider, d’un magasin à Laax, dans les Grisons, Olivier Schaffter, qui a fourni gratuitement au personnel de l’hôpital des repas provenant de la cuisine de son restaurant fermé “La croix blanche” à Delémont, et de Ostermundigen à Berne, le professeur Christian Stähli, qui a parlé avec son élève Tara des défis de l’enseignement à distance.

En raison des règles de distance de Covid, seulement 200 personnes ont pu faire la fête sur le Grütli cette année, au lieu de 2000. Et parce que de nombreux Suisses de l’étranger ont dû renoncer à une fête fédérale dans leurs pays, “Présence Suisse” a décidé de diffuser la cérémonie en direct au monde entier: https://youtu.be/hQuS-Slnnlw.
La cérémonie commence exactement une heure après le début de la diffusion.

Maria Victoria Haas a dirigé la cérémonie de 90 minutes parfaitement dans les quatre langues officielles de la Suisse. La chanteuse d’opéra fribourgeoise Marie-Claude Chappuis et le chœur “Les voix de la Gruyère” ont interprété des chansons populaires suisses bien connues. La joueuse de cor des Alpes Lisa Stoll et l’ensemble militaire de cuivres 16-2/20 ont créé une atmosphère festive et digne, mais joyeusement légère. Et la présidente de la Confédération a encouragé les invités au Grütli et dans le monde entier à continuer d’agir de manière solidaire.

La fête fédérale de cette année aurait en fait été organisée par la Société suisse d’utilité publique (SSUP) en collaboration avec l’Association fédérale de la lutte suisse.

Cependant, en raison de la Corona, ce sport traditionnel aura lieu sur le Grütli dans deux ans.

Le 1er août 2021, les associations féminines et les clubs de femmes célébreront sur le Grütli le 50e anniversaire du droit de vote des femmes en Suisse.

Fête fédérale du 1 aoît au Grütli