La première «Carte de la Fête nationale» a été lancée le 1er août 1910. Elle comportait déjà la mention «Pro Patria» et était vendue au prix de 20 centimes. Le produit de la première collecte s’est élevé à 29 000 francs, somme alors consacrée aux victimes des récentes inondations. Durant les premières décennies, le Conseil de fondation de Pro Patria et le Conseil fédéral ont fixé de concert le but de chaque collecte.

En 1938 a été introduit le premier «Timbre de la Fête nationale» avec un supplément de taxe. La chapelle de Tell était le sujet d’un timbre de 10 centimes, comportant une surtaxe de 10 centimes. À partir de 1952, la mention de la Fête nationale ou du 1er août sur le timbre a fait place à l’inscription «Pro Patria». En 1967, le nombre des timbres vendus a culminé à 37 millions. Quant à la «Carte de la Fête nationale», son affranchissement avec surtaxe a disparu à l’arrivée du premier «Timbre de la Fête nationale», mais elle a continué à être éditée jusqu’en 1960, fort appréciée pour sa valeur artistique.

Les «Cartes de la Fête nationale» sont des témoins de leur époque puisqu’elles ont été créées par des artistes suisses et qu’elles comportent un texte incitant aujourd’hui encore à la réflexion – ou suscitant un sourire. Elles ont servi de support à des messages envoyés dans le monde entier ou de salutations adressées par des expatriés à des proches vivant en Suisse. Elles expriment jusqu’à nos jours des sentiments qui ont relié des amis et des membres de la famille en Suisse et à l’étranger. Elles traduisent un sentiment d’appartenance à la Suisse mais ouvert sur le monde.

Carte de la fête fédérale 1e Août 2021

Vous pouvez commander gratuitement la Carte de la fête fédérale 2021 sur
info@sgg-ssup.ch. Veuillez indiquer votre adresse complète et le nombre de cartes (5 au maximum).